Digitalisation de notre Système de Santé: Quelle Vision Avoir ?

La Problématique

Le travail que nous menons dans notre entreprise, s’intéresse à une double problématique concernant le tandem citoyen- professionnel de la santé.

Sur le terrain, le citoyen est confronté à l’absence d’une prise en charge globale de son état de santé qui soit structurée, coordonnée et inclusive des programmes de prévention et de lutte contre les différents risques qu’il encourt durant sa vie.

De son côté le professionnel est en face d’une sur-demande de soin aggravé par la nouvelle réalité démographique d’une part ; et d’autre part de l’insuffisance des outils technologiques qui -paradoxalement- compliquent la tâche en ajoutant une couche de difficulté à son quotidien.

Ceci affecte négativement la qualité de la prise en charge du citoyen qui devient inefficace ; coûteuses et non coordonnées ; et explique les échappements vers les pratiques de médecine non conventionnelles souvent non fondées et dangereuse.

Notre Vision

Pour arriver à asseoir ladite prise en charge ; nous pensons qu’un certain nombre de préalables méritent d’être soulevés avant de se lancer dans l’élaboration des plans d’action.

Pour nous ; le couple citoyenprofessionnel doit être l’unité motrice de tout le système ; l’action de réforme doit être mené bien en amont du secteur tertiaire qui ne peut supporter à lui seul le poids de la demande global de soins.

·        Nécessairement, Il faut centraliser le suivi de l’état de santé de chaque citoyen et la coordination des actions qui s’y réfèrent dans les mains d’un seul professionnel désigné comme référent. Celui-ci doit être formé et informé des enjeux de santé publique qu’imposent les multiples transitions épidémiologique et sociales que traverse notre pays.

·        Ce suivi est entamé dès la naissance par le professionnel du champ de compétence (par ex un pédiatre généraliste) et poursuivi à l’Age adulte par un médecin de vocation, désigné comme référent (un médecin généraliste formé et au mieux accrédité).

Il faut revoir la place qu’octroi le système de santé au temps Consultation qui est à notre sens le garant de l’établissement de la confiance envers le professionnel et à travers lui à tout le système de santé. Cette confiance est la condition préalable à un échange productif pourvoyeur d’une donnée de santé fiable et exploitable

La donnée de santé est un élément de la souveraineté nationale, et doit fournir les indicateurs nécessaires à la régulation du système. Nous sommes convaincus que L’enjeu majeur dans la circulation de la data n’est pas la nature du support ni les standards d’interopérabilité utilisés ; mais le routage de l’information qui doit obéir aux règles des métiers de la santé.

·        Le model de circulation de la donnée exclusivement via des entrepôts centralisés coûteux, difficile à maintenir et à sécuriser méritent d’être débattu. Nous pensons qu’un model plus agile ; distribué et décentralisé offre des avantages certains en termes de coût, de rapidité de mise en place ; et surtout en termes de sécurité en cas d’attaque à grande échelle.

·        Dans un tel model, la donnée produite est stockée à sa source. Elle ne diffuse dans le circuit qu’après avoir été traité et filtré au niveau du nœud central du médecin référent. Ce dernier mettra à disposition du réseau une information pertinente et orientée selon les priorités nécessaires du cas en question.

·        L’autorisation d’accès à cette data est donnée par le patient via un support digital. Quel qu’en soit l’approche : DMP (Dossier Médical Partagé), Passeport de Santé ou carte d’identité sanitaire ; ce support doit permettre une accessibilité instantanée sécurisée et consentie à la donnée.

·        Ce support doit intégrer non seulement les informations administratives du citoyen ; mais aussi contenir la synthèse de son parcours de santé établi et maintenu par le professionnel référent.

Si la digitalisation du Dossier Médical n’est plus à considérer comme optionnelle ; il est nécessaire d’assurer un déploiement graduel et un accompagnement soutenu des professionnels pour garantir la réussite de cette entreprise.

Notre Travail

Notre action s’est focalisée sur plusieurs objectifs :

·        L’amélioration des conditions d’exercice des professionnels ; en les dotant d’une réelle assistance sur la globalité du processus de soin ;

·        Leur repositionnement dans leur rôle de décideur en les déchargeant des taches bruyantes et exogènes à leur mission.

·        La concordance avec la spécificité nationale et les réalités de la pratique.

Nous avons entamé un travail qui contribuera grandement -de l’avis des professionnels eux même- à changer la donne grâce à un concept novateur que nous avons développé : un écosystème intégré d’applications hautement spécialisées autour d’une solution centrale répondant aux exigences basiques du métier.

Cet écosystème pourra à la fois répondre à tous les besoins des professionnels quel que soit leurs champs d’action ; tout en gardant un haut grade de spécificité.

Si ce travail est axé prioritairement sur le volet consultation ; il n’en demeure que sa scalabilité lui permettra de couvrir tout le champ de l’exercice médical et paramédical à moyen terme et assurant l’interopérabilité entre les différent intervenant.

Dr Mostefa Nabil Fondateur & CTO de la startup Ibnhamza Médecin Généraliste et Praticien Liberal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *